SUD-AFP

Solidaires-Unitaires-Démocratiques à l’Agence France-Presse

Accueil > Communiqués SUD-AFP > Salaires : s’unir plus pour gagner plus

Salaires : s’unir plus pour gagner plus

mardi 5 juin 2012

Toutes les versions de cet article : [français] [français]

« Depuis au moins 2007, l’énorme majorité d’entre nous a connu au mieux une stagnation de son pouvoir d’achat, voire un net recul du fait de l’inflation » écrivait d’une seule voix l’ensemble des syndicats « statut siège » de l’AFP en avril dernier.

A l’époque, nous nous étions fixé comme objectif commun une augmentation uniforme de 150 euros bruts par mois pour l’ensemble des salariés cette année, avec 5% de plus pour les journalistes pigistes. Un objectif a minima, mais qui était apparemment partagé par tous.

Depuis, un accord national a été conclu entre les syndicats et les employeurs de la presse parisienne : des augmentations pour un total de 2%, mais avec presque la moitié de cette hausse reportée à l’année prochaine. Seuls points positifs : la hausse décidée concerne TOUS les salariés, et pour une fois les pigistes nʼont pas été oubliés.

Comme c’est l’usage, la direction applique cet accord, qui s’est traduit par une première augmentation de 0,7% sur nos salaires le mois dernier. Le reste viendra par petites touches d’ici mai 2013. (Sauf, malheureusement, pour les salariés à statut local, dont SUD continuera à plaider la cause).

Tous les syndicats en conviennent : avec cet accord national on est très loin du compte au vu des pertes de pouvoir d’achat depuis plusieurs années. D’où l’importance des négociations au niveau de l’AFP, qui ont repris ce lundi 4 juin après plusieurs semaines d’interruption.

Comme on pouvait s’y attendre, la DRH Béatrice André nous a informés que même les modestes augmentations obtenues au niveau national étaient plus que la direction avait voulu accorder. Pour elle, les négociations étaient donc terminées : circulez, braves gens - il n’y a rien à voir !

Lors d’une réunion intersyndicale mercredi dernier, nous étions en principe tous d’accord pour demander 100 euros pour tous, avec 3% supplémentaires pour les pigistes, afin de compléter l’accord national.

Seule l’action résolue du personnel, appuyée par lʼunité syndicale, nous permettrait d’imposer une telle amélioration de l’accord national pour les salariés de l’AFP. SUD, qui a toujours œuvré dans ce sens, regrette que ces conditions ne sont pour l’instant pas réunies.

SUD-AFP, le mardi 5 juin 2012

Version imprimable de ce communique - document PDF, 115 Ko