SUD-AFP

Solidaires-Unitaires-Démocratiques à l’Agence France-Presse

Accueil > Communiqués SUD-AFP > Congés payés : la direction prête à nous rembourser – mais de combien (...)

Congés payés : la direction prête à nous rembourser – mais de combien ?

mercredi 13 juillet 2011

Indemnités congés payés, minimum pigistes, coût du nouveau logo AFP, etc. Morceaux choisis du Comité d’entreprise du 13 juillet 2011 :

Lors du dernier Comité d’entreprise avant les vacances d’été, la direction a formellement reconnu que les indemnités de congés payés de l’ensemble des salariés statut de siège de l’agence étaient calculés sur des bases erronées depuis environ 15 ans.

Sur la base d’une étude individualisée réalisée pour chaque salarié par un cabinet externe, elle évalue à environ 1,6 million d’euros (hors charges) la somme qu’elle nous doit sur les cinq dernières années.

La direction propose de restituer la somme qu’elle estime devoir à chacun d’ici fin novembre ; du fait de la diversité des situations le montant à percevoir pourrait beaucoup varier d’un salarié à un autre.

Un délégué a fait valoir que la solution retenue était pour le moins minimaliste, une position que SUD partage.

Parmi les questions litigieuses, la direction ne propose de rembourser que cinq années de manque à gagner parce qu’au-delà de cette période le remboursement de sommes non payées est prescrit.

Ensuite elle considère - à tort selon nous - que le 13ème mois de salaire ne doit pas rentrer dans l’assiette de calcul des sommes à restituer.

Comme au moins un autre syndicat, SUD n’exclut pas de mener des actions en justice pour obtenir une stricte application de la loi. Rappelons que lors du CE du 24 mars le PDG avait admis que "Ce qui est dû est dû"
.
Pour en savoir plus sur cette affaire, voir notre communiqué du 29 novembre 2010.


"Minimum garanti" pour certains pigistes : de la poudre aux yeux


La direction a proposé un accord sur la mise en place d’un minimum garanti pour certains pigistes réguliers de droit français. Au lieu de sécuriser le revenu des quelque 400 pigistes en France, ce système ne serait proposé qu’à une quinzaine de pigistes photo et vidéo qui travaillent de façon très régulière pour l’AFP. Au point que leur contrat devrait en fait être requalifié en CDI, pour les sortir de la précarité, comme l’avait d’ailleurs suggéré l’Inspection du travail qui avait épinglé la situation illégale de l’emploi de certains pigistes.

SUD, FO et la CGT ont dénoncé l’accord discriminatoire et dangereux proposé par la direction : on fait croire qu’on résorbe la précarité, alors qu’il est prévu de réduire le travail des pigistes texte, notamment grâce à l’externalisation-privatisation de le collecte des résultats sportifs. SUD a déjà dénoncé cette initiative, qui n’a jamais été présentée au CE.
(Cf notre communiqué du 18 juin)

Lors du CE de ce mercredi la direction aurait souhaité consulter les élus sur l’accord prévoyant un minimum garanti pour certains pigistes vidéo et photo, mais le vote n’avait pas beaucoup de sens sachant que seuls deux des huits élus (un CGT et un SUD) étaient présents !


Par contre un délégué CFDT affirmant parler également pour le SNJ a signalé que ces deux syndicats pourraient signer l’accord en question moyennant quelques modifications.

IRIS

La direction a poursuivi l’information sur le nouveau système informatique "IRIS", qui a également fait l’objet de deux réunions de la Commission paritaire technico-rédactionnelle.


Elle prévoit de commencer la mise en exploitation de ce système à partir de février prochain, avec le Desk Europe à Paris et les producteurs francophones de Genève et de Zurich.

La "Com’" et le prix du nouveau logo


Sylvie Vormus, directrice de la communication et de la marque, est intervenue pour nous parler de... la communication et la marque.


SUD a exprimé de fortes réserves sur une approche qui semble faire un trait d’égalité entre relations publiques et journalisme et nous avons réitéré notre dénonciation de la parution de publicités en tous genres autour de produits AFP fournis gratuitement au public sur Internet, notamment par le biais de YouTube et DailyMotion.
(A ce sujet, cf. le compte rendu du mandat de David Sharp ).

Enfin nous avons demandé à Mme Vormus combien avait couté la refonte du logo AFP - dont la nouvelle version ressemble furieusement à l’ancienne. Elle n’a pas souhaité répondre, mais Emmanuel Hoog a affirmé que "ça rentre dans un budget qui est en dessous de 100.000 euros".

Prochaine réunion du CE : en septembre.

Ce compte rendu a été réalisé par David SHARP, membre élu du CE.

Vous souhaitez que nous poursuivions ce travail d’information ? Alors aidez-nous à avoir des élus et la représentativité (= plus de 10% des voix aux élections professionnelles). L’élection des membres du CE et des délégués du personnel se poursuit jusqu’au 29 juillet.

Votez et faites voter SUD !

Paris, le mercredi 13 juillet 2011 - SUD-AFP (SUD Culture & Médias Solidaires)