SUD-AFP

Solidaires-Unitaires-Démocratiques à l’Agence France-Presse

Accueil > Textes intersyndicaux > Mise en cause de nos droits : communiqué intersyndical

Mise en cause de nos droits : communiqué intersyndical

lundi 18 novembre 2013

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

NEGOCIATION VOULUE PAR LA DIRECTION : AG D’INFORMATION DU PERSONNEL JEUDI

Communiqué intersyndicale

Lors de la première réunion de négociation voulue par la direction pour un "nouveau contrat social", le 13 novembre, le PDG s’est montré très évasif quant à ses intentions devant les organisations syndicales, avec un leitmotiv : "Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit !"

Pourtant, il avait déjà préparé à l’attention du personnel un texte beaucoup plus explicite qu’il s’est empressé de publier le soir-même.

Cette fois les choses étaient devenues plus claires, notamment dans l’identification de "sources d’économies" : "réduire le nombre de jours de repos", "permettre aux salaires de progresser sans que cette progression soit principalement due à l’ancienneté", "construire une politique d’expatriation à un coût mieux maîtrisé et justifié qu’il ne l’est aujourd’hui".

Il est désormais évident que le PDG ne cherche pas seulement à "simplifier" le paysage social de l’AFP au travers d’un grand accord d’entreprise reprenant l’ensemble de ceux actuellement en vigueur, mais aussi à remettre en cause les droits (congés, RTT, mobilité internationale...) des salariés.

Face à cette situation, l’intersyndicale de l’Agence, toutes catégories, appelle le personnel à une

ASSEMBLEE GENERALE D’INFORMATION ET D’ECHANGES JEUDI 21 NOVEMBRE à 14H30 - AU 1ER ETAGE DES LOCAUX DE LA RUE VIVIENNE

L’intersyndicale de l’AFP toutes catégories