SUD-AFP

Solidaires-Unitaires-Démocratiques à l’Agence France-Presse

Accueil > Communiqués SUD-AFP > Négociation du Grand accord : Le grand bazar !

Négociation du Grand accord : Le grand bazar !

jeudi 13 octobre 2016

La négociation du Grand accord a repris ce jeudi matin 13 octobre, sur le thème des grilles salariales des cadres techniques. La réunion a tourné court et a une nouvelle fois montré que la négociation était dans l’impasse et la confusion. Compte rendu rapide.

Tract imprimable
English version

Les syndicats CGT et FO ont fait un préalable pour dénoncer, à juste titre, le manque de loyauté de la direction, lui reprochant de passer d’un sujet à l’autre, sans jamais dire ce qu’elle retenait dans les contre-propositions syndicales.

Ce constat n’est pas un scoop, SUD le partage et l’a déjà fait à maintes reprises. La CGT et FO ont donc annoncé qu’ils allaient suspendre leur participation aux réunions de négociation et présenter d’ici la mi-décembre un contre-projet à celui de la direction. Ils ont ensuite quitté la salle.

Le SNJ a de son côté annoncé qu’il allait également présenter assez rapidement son propre projet d’accord « pour toutes les catégories professionnelles ».

Grille salariale des cadres techniques : nivellement par le bas

Le « projet » de la direction sur cette grille est de créer, entre autres, un coefficient d’entrée 75 (salaire brut mensuel 2.738,88€ hors ancienneté) pour les cadres débutants, afin de coller au « prix du marché du travail ». Cette proposition nivelle de manière importante par le bas la grille de salaire des cadres techniques, puisque celle-ci démarre actuellement au coefficient 115 avec un salaire brut mensuel de 4.184,96€ hors ancienneté. Le différentiel de salaire perdu est énorme. Dans ces conditions on ne peut qu’être inquiet concernant les grilles salariales des autres catégories qui nous seront présentées prochainement.

La direction promet un nouveau chiffrage de son projet

Dans le débat sur la suite de la négociation, la direction a annoncé qu’elle allait revenir d’ici quelques semaines avec le nouveau chiffrage des mesures d’économies qu’elle espère réaliser via le Grand accord. En attendant, on tourne en rond, et la date fatidique de février 2017 approche à grands pas.

Depuis déjà 3 ans, SUD intervient constamment dans la négociation, en défendant ses positions, en proposant des améliorations, en refusant de rentrer dans une logique de renoncement, en informant régulièrement le personnel, toujours avec un objectif qui reste essentiel : bâtir un mouvement intercatégoriel et unitaire efficace, pour contrer les reculs sociaux prévus par la direction. Sur ce dernier point, et au regard de la cacophonie syndicale de ce matin, force est de constater que le chemin est encore long !

Affichette 18 oct.

SUD invite à une réunion-débat ouverte à tous

Mardi 18 octobre à 13h00

(Salle syndicale, 1er étage du siège, en face du CE)

SOLIDAIRES – UNITAIRES - DEMOCRATIQUES