SUD-AFP

Solidaires-Unitaires-Démocratiques à l’Agence France-Presse

Accueil > Communiqués SUD-AFP > Projet de « retraite par points » : Agissons tous pour faire céder le (...)

Projet de « retraite par points » : Agissons tous pour faire céder le gouvernement !

jeudi 23 janvier 2020

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Actualisé le 23 janvier 2020

Malgré l’opposition toujours plus large à son projet de casse du système de retraite solidaire, le gouvernement Macron-Philippe s’entête à vouloir imposer la « retraite par points », qui entraînera inexorablement d’excellentes affaires pour les fonds de pension et un appauvrissement massif de la grande majorité des futurs retraités. Pour éviter ce scénario-catastrophe, les prochaines semaines seront décisives et historiques.

Tract imprimable

SUD appelle tous les salariés de l’AFP à participer aux multiples actions pour faire céder le gouvernement.

 Par la grève. L’intersyndicale nationale CGT-FO-FSU-Solidaires-Unef-UNL appelle à « construire les conditions d’une grève interprofessionnelle d’ampleur, dès le 9 janvier, avec des manifestations partout sur le territoire. » Elle appelle aussi à « faire du samedi 11 janvier une journée de manifestation dans tout le pays ». Les personnels de l’AFP qui seront en grève - totale ou limitée dans le temps, le 9 janvier ou après - sont couverts par les appels des organisations nationales auxquels se joint SUD-AFP. Pas besoin de préavis : il suffit de contacter la hiérarchie juste avant la prise théorique de service pour l’informer qu’on est gréviste.

Par la participation aux manifestations et actions de solidarité. En grève ou pendant nos repos, manifestons notre opposition au projet du gouvernement et notre soutien aux grévistes les plus mobilisés : les cheminots, les personnels de la RATP, des raffineries, des hôpitaux, de l’Éducation nationale…
Agenda des actions sur Paris : https://paris.demosphere.net

 Par la solidarité financière avec les grévistes. Beaucoup ont déjà sacrifié un mois de salaire en se battant pour nous tous et pour les générations futures. Aidons-les ! Parmi les nombreuses caisses de grève locales ou nationales, la caisse de solidarité de l’Info’Com-CGT, cogérée par SUD-PTT 92, qui a déjà versé de façon transparente des milliers d’euros aux grévistes (qu’ils soient syndiqués ou non) :
https://www.infocomcgt.fr/caisse-de-solidarite-financiere/

 Par la défense d’une information de qualité. Pour imposer son projet, le pouvoir compte sur la répression policière et judiciaire et sur la désinformation. Journalistes, ne rentrons pas dans son jeu ! Macron, Delevoye & Cie ont déjà menti sur la pseudo-universalité de leur projet, sur les femmes - qui seraient gagnantes alors qu’elles seront les principales perdantes -, sur les violences policières, sur le nombre de manifestants et les pourcentages de grévistes… L’expérience des derniers mois montre que les sources gouvernementales, policières ou préfectorales ne sont souvent pas crédibles. Sans oublier les sondages, généralement commandités et réalisés par les tenants du pouvoir politique et financier. Disons NON à la communication et à la propagande ! Informons !

Pour le retrait du projet de « retraite par points » !

Nos droits sociaux d’aujourd’hui, déjà rabotés depuis des années, sont le résultat des sacrifices et des luttes de nos parents et grands-parents. Défendons-les et pensons aux générations de nos enfants et petits-enfants. C’est le moment de choisir son camp et d’agir !

Paris, le 6 janvier 2020
SUD-AFP (Solidaires-Unitaires-Démocratiques)
contact@sud-afp.org


Voir aussi

  • le tract commun des syndicats CGT, SNJ, SUD, FO et CFE-CGC de l’AFP : "Retraites : tous dans la rue vendredi 24 janvier pour le retrait du projet de loi, unis et déterminés !"
  • "Solidarité financière avec les salariés en grève reconductible !" - Communiqué SUD-AFP